Un rongeur increvable

Il y a quelques mois un convoi de déchets nucléaires partant des Pays-Bas et se rendant à La Hague est passé près de Paris. À en croire certains articles il s’agissait d’un train de l’enfer semant la mort et la désolation sur son passage. C’est donc plein de curiosité que je suis allé me poster sur le quai d’une gare de RER qu’il devait traverser, m’attendant à voir passer quelque chose comme ça :

Motörhead train (Joe Petagno)

Finalement j’ai vu à peu près ça :

Convoi de Castors en gare du Bourget (Suaudeau, 2013)

Trois pauvres wagons blancs accrochés en queue de convoi, et une poignée de µSv/h à proximité. Très décevant. En théorie les trains transportant des CASTORs (CAsk for Storage and Transport Of Radioactive material) sont limités réglementairement à un débit de dose de 2 mSv/h au contact du wagon et de 100 µSv/h à 2 m, mais en pratique les débits de dose mesurés sont très inférieurs. Côté contamination la limite est de 4 Bq/cm2 mais là encore les frottis effectués donnent en moyenne des résultats un bon ordre de grandeur en dessous.

Enfin on pourrait croire que ces conteneurs sont en carton et qu’un simple coup de vent suffirait à les éventrer. En réalité ils sont légèrement plus solides que ça, jugez plutôt.

Sur la dernière image de la deuxième vidéo on peut voir le CASTOR certes noirci mais intact. Même pas mal !

Bonus : La vérité sur les castors

Selon certaines sources les trains dont il est question ci-dessus ne seraient en fait qu’un leurre ! D’après elles les assemblages de combustible usé seraient bien transportés par des castors, mais qui ressembleraient plutôt à ça :

Les vrais castors (Jo Brown)

Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>